Actualisé

Technologie«Minority Report» et son logiciel bientôt tangibles

L'interface utilisée par l'acteur Tom Cruise dans le film de 2002 va débarquer dans le monde réel.

par
man
Une démonstration du logiciel permettant de manipuler les données à l'aide d'un gant spécial a été faite à Washington.

Une démonstration du logiciel permettant de manipuler les données à l'aide d'un gant spécial a été faite à Washington.

Il n'aura pas fallu attendre 2054 pour voir apparaître une interface comme celle utilisée dans le film «Minority Report». La société Oblong Industries, basée à Los Angeles, va en effet commercialiser un logiciel dont une démonstration a été faite à Washington.

Le système, appelé environnement operationnel spatial «g-speak», a été développé par John Underkoffler, chef scientifique de la firme. Ce dernier n'est autre que la personne à la base de l'interface visible dans le célèbre film de Steven Spielberg.

En pratique, le logiciel crée une interface interactive multi-écrans sur laquelle les données sont manipulées à l'aide de gants spéciaux. «Nous avons des versions démo de ce logiciel qui montrent le genre d'expérience utilisateur de «Minority Report», permettant de déplacer les fichiers en avant et en arrière ou de zoomer pour voir les détails», a déclaré Kwin Kramer, directeur de la société.

Le système est également capable de créer des visio-conférences dans lesquelles les participants peuvent partager les données et vidéos contenues sur leurs smartphones et tablettes. «Nous pensons que le futur de l'informatique est multi-utilisateurs, multi-écrans et multi-appareils», explique le responsable.

Le prix de cette technologie destinée avant tout aux entreprises n'est pas connu. Et malgré ses similitudes avec le film, le logiciel ne sera pas muni d'un système «précrime» capable de déceler les délits à l'avance.

Démonstration en vidéo:

La scène du film:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!