Actualisé 27.01.2011 à 16:50

Hockey sur glace: LNA

Mis à l'amende, Marc Lüthi quitte la Ligue

Le juge unique de la Ligue nationale Reto Steinmann a infligé une amende de 2000 francs au directeur exécutif du CP Berne Marc Lüthi.

Marc Lüthi considère que l'amende est trop élevée.

Marc Lüthi considère que l'amende est trop élevée.

La réaction bernoise n'a pas tardé: Marc Lüthi quitte avec effet immédiat son poste de vice-président du conseil de surveillance de la Ligue nationale.

Le comportement de Marc Lüthi lors du match de LNA du 11 janvier face à Genève-Servette a été jugé «inconvenant, anti-sportif et incompatible avec les principes du fair-play». Il s'était rendu dans le vestiaire des arbitres après la deuxième pause, avait enlevé leurs billets de sortie du parking et avait ordonné de ne pas les ravitailler après le match sauf s'ils demandaient à lui parler.

Le juge unique estime que la faute de Marc Lüthi n'est pas grave, poursuit le communiqué de la Ligue. Mais, en sa qualité d'administrateur d'une des plus grandes entreprises sportives du pays, il est un personnage public dont le comportement doit être «exemplaire ou au moins correct». Reto Steinmann qualifie ses agissements d'humiliants à l'encontre des arbitres.

Marc Lüthi considère que l'amende est trop élevée, réplique-t-il dans un communiqué du club bernois. Le CP Berne, qui précise qu'il ne va pas faire recours contre cette décision, constate que cette sanction est disproportionnée par rapport à celles prises dans des affaires similaires dans un passé proche. Il estime que le juge unique veut faire de Marc Lüthi un exemple, et qu'il est donc inconcevable que son directeur exécutif conserve ses fonctions au sein de la Ligue nationale. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!