Mobile: Mise à jour pour tuer les Galaxy Note 7 européens

Actualisé

MobileMise à jour pour tuer les Galaxy Note 7 européens

Samsung va désactiver à distance ce mardi tous les appareils à risque d'explosion encore en circulation sur le Continent.

par
man
Samsung ne veut plus de Galaxy Note 7 en circulation.

Samsung ne veut plus de Galaxy Note 7 en circulation.

Keystone/Andy Rain

Objet d'un rappel international à cause d'un problème de batteries explosives, qui a été finalement expliqué la semaine dernière, et retirée de la vente en octobre dernier, la phablette Galaxy Note 7 vit ses derniers jours.

Samsung, qui a réussi à récupérer 94% des stocks distribués de par le monde, compte rendre les derniers modèles encore en circulation en Europe totalement inutilisables.

Pour forcer leurs utilisateurs à rapporter le modèle incriminé afin de l'échanger contre un nouvel appareil plus sûr (un Galaxy S7 ou S7 edge) ou se faire rembourser, la firme va déployer à partir de ce mardi sur le continent une mise à jour logicielle, qui a déjà été rendue disponible dans d'autres pays depuis décembre dernier. Elle «empêche toute recharge des appareils et par conséquent leur utilisation.» Les Galaxy Note 7 ne pourront dès lors plus être rechargés, ni ne pourront se connecter à un réseau mobile ou au wi-fi.

Quid des données stockées sur l'appareil? «Afin de sauvegarder vos données après la mise à jour, vous pouvez allumer l'appareil lorsqu'il est sous tension. Dès que le chargeur est déconnecté, l'appareil s'éteindra aussitôt.», explique Samsung dans un communiqué.

Ton opinion