Beauté: Miss Venezuela couronnée Miss Monde
Actualisé

BeautéMiss Venezuela couronnée Miss Monde

Miss Venezuela, Ivian Sarcos, 21 ans, a remporté dimanche le titre de Miss Monde devant plus d'une centaine de concurrentes, au cours d'une cérémonie à Londres marquant le 60e anniversaire de la compétition.

La jeune femme aux longs cheveux bruns et aux yeux de jais est diplômée en ressources humaines et employée dans une société audiovisuelle. Le jury a classé à la deuxième place Miss Philippines, et Miss Porto Rico est montée sur la troisième marche du podium.

A l'annonce de son nom, Ivian Sarcos, qui était la favorite des sociétés de paris britanniques, a caché son visage dans ses mains.

Vêtue d'une robe bustier rose à traîne mais coupée juste au- dessus du genou sur le devant, elle était tout sourire lorsque la précédente Miss Monde, l'Américaine Alexandria Mills, lui a remis une couronne scintillante.

Ivian Sarcos, issue d'une famille de 13 frères et soeurs, parle une seule langue, l'espagnol. La jeune femme élancée (1,79 mètre) l'a emporté devant 112 autres candidates.

«Je pense que la prochaine Miss Monde devrait être une femme de raison qui assume ses responsabilités», avait déclaré Ivian Sarcos dimanche, peu avant d'être couronnée.

«La prochaine Miss Monde devrait se consacrer à l'organisation (Miss Monde) et aider les personnes dans le besoin. Une beauté avec un coeur», avait-elle ajouté.

Dans le parc d'expositions d'Earl's Court à Londres, où était organisée la cérémonie à guichets fermés, quelques milliers de spectateurs ont brandi des drapeaux et crié les noms de leur favorite, pour tenter d'influencer les juges.

«Etre une femme, pas une compétition»

Parmi eux, neuf anciennes Miss Monde, dont celles couronnées en 1953, la Française Denise Perrier, et en 1954, l'Egyptienne Antigone Costanda.

La cérémonie, ponctuée d'acrobaties et de chansons, devait être suivie par environ 1 milliard de téléspectateurs dans 150 pays, selon les organisateurs.

Pour son 60e anniversaire cette année, la compétition Miss Monde était de retour à Londres, où elle avait été créée en 1951 sous le nom de «concours bikini».

La compétition s'était ensuite tenue dans la capitale britannique jusqu'en 1989, avant d'être délocalisée dans diverses villes du monde entier, comme Hong Kong, Atlanta aux Etats-Unis, Sanya en Chine, Varsovie ou encore Johannesburg.

L'édition 2012 se tiendra à Ordos, dans le nord de la Chine, ont annoncé dimanche les organisateurs du concours Miss Monde, une compétition plus ancienne que sa rivale Miss Univers.

Pendant ce temps, à l'extérieur du parc des expositions, une cinquantaine de féministes manifestaient contre cette cérémonie jugée sexiste. «Etre une femme, ce n'est pas une compétition», «Le sexisme c'est moche», pouvait-on lire sur leurs pancartes.

(ats)

Ton opinion