Actualisé 14.05.2015 à 12:05

Kenya Missionnaire bénie: les prostituées affluent

Des centaines de travailleuses du sexe ont convergé vers une ville du centre du Kenya dans la perspective de la béatification d'une religieuse locale, qui doit attirer des milliers de visiteurs.

«Qui n'a pas besoin d'un petit réconfort corporel? D'ailleurs, même les chrétiens ont besoin de sexe», a expliqué une de une prostituée au quotidien «The Star». «C'est à notre tour d'en croquer, on attend tous ces visiteurs étrangers», a-t-elle ajouté.

Des dizaines de milliers de fidèles catholiques sont attendus le 23 mai à Nyeri, à 150 kilomètres au nord de Nairobi, pour la cérémonie de béatification de l'Italienne Irene Stefani, une missionaire des Soeurs de la Consolation décédée au Kenya de la peste en 1930.

Infirmière, elle avait notamment aidé à soigner à Nyeri les blessés dans les combats de la Première guerre mondiale au Kenya et en Tanzanie.

Le quotidien «The Star» a enquêté à Nyeri et découvert que de nombreux hôtels avaient été «presqu'entièrement réservés par ces femmes». «Ces travailleuses du sexe ont souvent réservé deux semaines à l'avance», assure «The Star».

Un responsable politique local, John Marete, a reconnu que la ville était pleine de «nouveaux visages», tandis qu'un prêtre catholique local a appelé la population à «ne pas être divertie par des considérations terrestres», selon le journal. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!