Actualisé 04.02.2009 à 09:05

Rallye

Mitsubishi Motors se retire des compétitions

Le constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors a annoncé mercredi qu'il se retirait totalement des compétitions de rallye automobile, y compris du Dakar qu'il a remporté 12 fois.

La décision fait suite à la crise économique qui a amputé ses résultats financiers.

Mitsubishi Motors a participé 26 fois au Dakar, remportant un total de 12 victoires, dont 7 consécutives.

Le constructeur japonais, qui subit comme tous ses concurrents un effondrement de ses ventes partout dans le monde, a annoncé mercredi qu'il s'attendait à finir l'exercice 2008/09 (avril-mars) sur une perte nette de 60 milliards de yens (744 millions d'euros).

Ce retrait constitue le cinquième du genre en quelques semaines parmi les constructeurs japonais, qui renoncent les uns après les autres à la compétition en sport mécanique à cause de la crise économique.

Début décembre, Honda a annoncé la première qu'elle quittait la Formule 1, une discipline dans laquelle la marque avait connu son heure de gloire à la fin des années 80 en tant que motoriste, avec des pilotes comme Nelson Piquet, avec l'écurie Williams, et Ayrton Senna ou Alain Prost, sous les couleurs de McLaren.

Elle s'était déjà retirée des pistes au début des années 90 après l'interdiction des systèmes turbo, avant de revenir en compétition en 2000, d'abord comme motoriste, puis en tant qu'écurie à part entière à partir de 2006. L'équipe Honda s'est classée au 9e rang des constructeurs l'année dernière avec 14 points.

Suzuki et Subaru ont par ailleurs annoncé, à la mi-décembre et à deux jours d'intervalle, que leurs voitures ne participeraient plus au championnat du monde des rallyes.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!