Elizabeth Olsen: «Moi, maman? Pas en 2021»
Publié

Elizabeth Olsen«Moi, maman? Pas en 2021»

En plein tournage de «Doctor Strange 2», Elizabeth Olsen est bien trop occupée par son travail pour songer à tomber enceinte.

par
Henry Arnaud, Los Angeles
En plus du cinéma, Elizabeth Olsen, 31 ans, joue dans la série «WandaVision», sur Disney+.

En plus du cinéma, Elizabeth Olsen, 31 ans, joue dans la série «WandaVision», sur Disney+.

AFP

C’est depuis Londres où elle s’est installée pour les quatre prochains mois avec le tournage de «Doctor Strange 2» qu’Elizabeth Olsen appelle «20 minutes» sur Zoom avec plusieurs minutes d’avance. «Mes parents m’ont appris ce qu’ils appellent la ponctualité suisse: être à l’heure, c’est déjà être en retard», dit-elle avant un éclat de rire.

Comment s’organise votre vie en plein confinement?
C’est en Angleterre que je tourne «Doctor Strange 2» avec Benedict Cumberbatch pour les prochains mois. Lorsque je ne tourne pas, ma vie s’organise autour du confinement, c’est-à-dire que je profite au maximum de la seule heure de la journée où nous avons le droit de sortir de notre prison dorée pour aller dans un parc prendre l’air. La seule autre sortie autorisée est pour acheter à manger. Avant, je faisais mes courses une fois par semaine pour remplir le frigo. En ce moment, j’achète juste le strict nécessaire chaque jour pour me donner une raison de sortir le lendemain et retourner me prendre à manger. Je crois que nous en sommes tous là (rires).

Vous êtes sous contrat avec les studios Marvel pour les cinq prochaines années avec plusieurs films et séries TV qui vont s’enchaîner. À 31 ans, est-ce qu’être maman n’est pas aussi dans vos pensées?
Moi, maman? Pas en 2021… ou alors il faudrait faire très vite (rires). J’en ai discuté avec le patron de Marvel, Kevin Feige, avant de signer mon contrat en lui disant que tôt ou tard, je voudrais avoir un enfant. Kevin a été très clair dans sa réponse. Il m’a dit de vivre ma vie et que les auteurs s’adapteront en fonction. Il avait dit la même chose à Scarlett Johansson qui est devenue maman entre plusieurs films «Avengers». Donc je suis rassurée… si l’envie me prend.

Est-ce que votre compagnon, le musicien Robbie Arnett, est avec vous à Londres si cette envie vous prend soudainement?
Absolument (rires). Et c’est terrible pour lui, car Robbie n’a aucun contact avec d’autres êtres humains quand je pars tourner. Il doit rester dans l’appartement et m’attendre puisque tous les Londoniens sont confinés. Il écrit et prépare ses projets de carrière pendant ce temps.

Vous arrivez aujourd’hui sur Disney+ dans «WandaVision» avec Paul Bettany. Comment présenter la série?
J’incarne Wanda Maximoff, connue dans l’univers des Avengers. Jusque-là, on ne savait pas grand-chose de sa vie car mon personnage n’apparaissait souvent que dans de grandes scènes d’action où tous les superhéros sauvaient le monde. «WandaVision» est une série décalée où l’on va retrouver Wanda qui vit tranquillement avec Vision (Paul Bettany) dans une réalité qui semble parfois être alternative. Il y a beaucoup d’humour.

Ton opinion

27 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Une personne

16.01.2021, 11:58

Ça fait depuis ma naissance que je suis célibataire! Je suis terriblement bien! Quand je vois mes amis qui se mettent en couple... font des enfants... se séparent... et recommencent tout a zéro avec un autre conjoint... c’est pas une vie! Le célibat choisi! C’est le mieux!!!

Being

15.01.2021, 09:19

La vie est difficile. Faire un gamin est difficile mais c'est la vie.

Celiba

15.01.2021, 08:46

Et moi papa jamais. Célibataire endurci et c'est top. Avoir un gamin c'est le début des emm...