Actualisé

Moines et religieuses manifestent à Rangoun

Rangoun - Les manifestations contre le régime militaire ont repris dimanche en Birmanie.

Plus de 500 moines et une cinquantaine de religieuses se sont rassemblés à la célèbre pagode Shwedagon à Rangoun pour prier avant un nouveau défilé, ont indiqué des témoins.

Plus tôt, environ 300 bonzes avaient manifesté pendant une heure dans la localité de Magway (375 kilomètres au nord de Rangoun), selon des habitants.

Fait exceptionnel, samedi, les autorités avaient laissé environ 2000 bonzes et civils passer devant la résidence où la dirigeante de l'opposition Aung San Suu Kyi a été confinée pendant la majeure partie des 18 dernières années.

Mme Suu Kyi (âgée de 62 ans) était brièvement sortie, les larmes aux yeux, pour saluer respectueusement les moines qui manifestent sans discontinuer depuis mardi dernier à Rangoun.

De jeunes bonzes sont désormais à l'avant-garde du mouvement de protestation. Ce dernier a été déclenché le 19 août par des opposants en Birmanie après l'augmentation massive des prix des carburants et des transports en commun, qui affecte durement la population de ce pays pauvre d'Asie du Sud-Est.

ats

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!