Botellones: Moins d'amateurs que prévu - trois botellones annulés
Actualisé

BotellonesMoins d'amateurs que prévu - trois botellones annulés

La tenue de botellones semble perdre de son attrait. Plusieurs de ces rendez-vous alcoolisés ont attiré moins d'amateurs que prévu cette fin de semaine. Trois ont été annulés.

A Bellinzone, ce ne sont que 500 des 1500 jeunes attendus qui se sont réunis. Interrogée par l'ATS, la police tessinoise a parlé d'un samedi soir habituel sans incidents particuliers. Deux botellones, prévus samedi soir à St-Gall, ont été annulés.

Coûts du nettoyage

Les autorités de la ville ont identifié les responsables et les ont menacés de devoir payer les coûts du nettoyage. La rencontre entre autorités et organisateurs a aussi permis d'annuler samedi, via Facebook, un projet de botellón prévu pour vendredi prochain à Fribourg.

Les autorités avaient posé plusieurs conditions à une «éventuelle tolérance» de la rencontre, comme celle d'avoir une personne de référence assumant la préparation et la gestion de la soirée, a expliqué le préfet de la Sarine, Carl-Alex Ridoré, à l'ATS. L'organisateur en a tiré les conséquences et annulé le rendez-vous.

Incidents à Winterthour

Quelque 250 personnes se sont en revanche réunies dans la nuit de vendredi à samedi à Winterthour pour fêter et boire en plein air et environ deux douzaines d'autres à Zurich.

A Winterthour, les participants du botellón ont allumé un feu. Une personne a tenté de l'éteindre, mais elle s'est fait prendre à partie et a été légèrement blessée.

Ce n'est qu'à 3 heures du matin que les pompiers ont finalement éteint le feu, sous protection de la police municipale. Une seconde personne a par ailleurs été blessée à la tête avec une bouteille.

(ats)

Ton opinion