Statistiques: Moins de détenus dans les prisons suisses, mais plus de femmes

Publié

StatistiquesMoins de détenus dans les prisons suisses, mais plus de femmes

Le nombre de prisonniers était en très légère baisse l’an dernier. Mais il n’y a jamais eu autant de femmes dans les geôles helvétiques depuis 2009.

Quelque 6310 personnes étaient en prison au 31 janvier dernier.

Quelque 6310 personnes étaient en prison au 31 janvier dernier.

LMS

La Suisse comptait 6310 prisonniers au 31 janvier dernier. C’est 6 de moins qu’une année plus tôt à la même période, selon une information diffusée lundi par l’Office fédéral de la statistique (OFS). Les deux tiers des détenus y effectuaient une peine ou une mesure. Près de 30% se trouvaient en détention préventive (provisoire) ou pour des motifs de sûreté et 4% étaient incarcérés pour d’autres raisons. Les 91 établissements pénitentiaires helvétiques (7341 places disponibles) étaient occupés à 86%.

Jamais autant de femmes depuis 2009

L’OFS relève que jamais les prisons n’ont détenu autant de femmes depuis 2009. En effet, ces dernières représentaient 6% des effectifs totaux (380 prisonnières) au 31 janvier. En 2009, ce taux était de 6,2%. Plus de la moitié des détenues (48%) exécutaient une peine ou une mesure, et 31% se trouvaient en détention préventive. Quant aux étrangers, ils représentaient 70% des effectifs totaux des prisons (4421 personnes).

À noter encore que 90% des personnes en détention préventive se concentraient dans 11 cantons (Vaud, Zurich, Genève, Berne, Argovie, Valais, Tessin, Bâle-Ville, Saint-Gall, Fribourg et Bâle-Campagne). C’est le canton de Vaud qui compte le plus de détenus (356), devant Zurich (352) et Genève (321). Près d’un quart des prisonniers avaient moins de 24 ans et 43% étaient des étrangers sans permis de séjour.

(cht)

Ton opinion