Consommation d'électricité: Moins de gaspi avec des appareils peu gourmands
Actualisé

Consommation d'électricitéMoins de gaspi avec des appareils peu gourmands

Des mesures sont prises pour réduire la consommation d'électricité en Suisse, en bannissant les frigos, les lampes et les télés trop gourmands.

Dès le 1er janvier 2010, seuls les appareils ménagers et électroniques répondant aux exigences fixées en matière d'efficacité énergétiques en Europe seront autorisés à la vente en Suisse.

Concrètement, rayon réfrigérateurs, seuls les appareils de la classe A pourront être vendus. La classe A+ sera exigée un an plus tard. Pour les lave-linges, la classe A sera aussi appliquée dès l'an prochain, alors qu'elle ne sera exigée qu'en 2012 pour les sèches-linges. Les machines combinées pour le lavage et le séchage ne seront quant à elles soumises qu'au standard minimum de la classe C. L'efficacité B, au moins, sera nécessaire pour les fours dès 2010.

Les ampoules à incandescence classiques seront progressivement interdites et, au plus tard en 2013, elles ne seront plus qu'un souvenir.

Pour ce qui est du mode veille des appareils électroniques, le Conseil fédéral suit la directive européenne. Dès l'année prochaine (et dès 2011 pour les appareils ménagers), la puissance absorbée à l'arrêt ne devra pas dépasser 1 ou 2 watts en mode veille.

Ces mesures devraient entraîner une économie de 960 millions de kilowattheures, soit la consommation annuelle de la ville de Berne. La facture d'électricité des consommateurs devrait être réduite de 150 millions de francs.

(ats/ap)

Ton opinion