Machines à tricoter Steiger: Moins de licenciements que prévu
Actualisé

Machines à tricoter SteigerMoins de licenciements que prévu

Alors que Steiger Participations annoncait fin août une suppression de 29 postes de travail sur 63, ce nombre a été revu à la baisse à la fin de la procédure de consultation.

Vingt personnes de l'entreprise valaisanne active dans la production et la vente de machines à tricoter industrielles seront licenciées.

Depuis l'annonce des difficultés de l'entreprise basée à Vionnaz et la probabilité d'un licenciement collectif le 29 août dernier, «nous nous sommes mobilisés aux côtés du personnel concerné», ont annoncé conjointement les syndicats chrétiens du Valais (SCIV) et Syna dans un communiqué mardi.

Leurs propositions ont été partiellement entendues, puisque neuf postes ont été sauvés. Les syndicats demandent à présent à Steiger Participations qu'un plan social, ainsi qu'une aide active au personnel licencié, soient mis en place.

(ats)

Ton opinion