Moins de soldats anglais en Irak

Actualisé

Moins de soldats anglais en Irak

Les Etats-Unis ont dit lundi ne pas être surpris de la forte réduction annoncée du contingent britannique en Irak. Ils ont affirmé que ce retrait était conforme aux plans de désengagement de Londres.

«C'est dans la logique des plans annoncés auparavant par les Britanniques, qui consistent à réduire leur présence militaire dans le sud de l'Irak à mesure que les forces irakiennes sont en mesure d'assumer la responsabilité première de la sécurité», a dit une porte-parole de la Maison Blanche, Nikki McArthur.

«Toutes les forces de la Coalition en Irak souhaitent passer à une position de supervision à mesure que les Irakiens continuent à assumer une part plus importante de la sécurité», a-t-elle dit.

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a annoncé lundi l'intention de son gouvernement de diviser par deux les effectifs en Irak au printemps 2008 pour les réduire à 2500 hommes. (ats)

Ton opinion