Actualisé 24.02.2009 à 19:57

Routes suisses en 2008

Moins de tués et de blessés

Le nombre de victimes de la route n'a jamais été aussi bas en Suisse depuis la 2e Guerre mondiale.

En 2008, 357 personnes ont été tuées, en recul de 7% par rapport à 2007, et 4759 autres ont été blessées (-9%), indique mardi le bpa.

Pour la première fois, moins de 5000 personnes ont été grièvement blessées sur les routes, se félicite le Bureau de prévention des accidents (bpa) qui se base sur les statistiques des polices cantonales. Ce seuil record confirme l'évolution amorcée il y a plusieurs années.

Le nombre de piétons victimes de la route connaît un fort recul avec 27% de morts en moins (58 cas) et 20% de blessés graves en moins (635 cas). Celui des cyclistes tués sur la route est aussi en baisse (- 10% à 27 cas). Ces derniers sont en revanche plus nombreux à avoir été grièvement blessés (+ 2% à 820 cas).

Tableau inverse pour les motocyclistes: avec plus de morts (+ 1% à 83 cas) et moins de blessés (- 14% à 1370).

Pour le bpa, cette évolution est notamment la conséquence des améliorations de l'infrastructure routière, avec par exemple les zones 30 en localité. Les progrès techniques des véhicules et l'introduction du 0,5 pour mille début 2005 ont aussi contribué à ce bilan. Et les conducteurs ont semble-t-il modifié leur comportement en raison de l'augmentation du nombre de radars et donc de la probabilité d'être contrôlés. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!