23.06.2020 à 10:18

États-Unis

«Mon Dieu, il y a un requin attaché à ma cuisse»

Un Américain a sauvé son fils de 16 ans d’une attaque de squale en frappant l’animal à coups de poing, jeudi dernier en Caroline du Nord.

de
joc

Jeudi 18 juin, dans les eaux du Cap Hatteras (Caroline du Nord). Nick Arthur était en train de jouer dans les vagues avec sa sœur et son père à environ sept mètres du bord, quand un requin a surgi. L’eau étant brouillée par un mélange de sable et de sang, l’adolescent de 16 ans n’a pas tout de suite compris ce qui lui arrivait: «La pression était si intense, je me suis dit que ça devait être un animal», raconte-t-il à Fox 8.

Alerté par des cris, Tim a tourné la tête et constaté avec effroi qu’un requin avait refermé sa mâchoire sur la cuisse de son fils. «J’essayais de sortir ma jambe de l’eau et je me suis dit oh mon Dieu, il y a un requin de 1,5 mètre attaché à ma cuisse», témoigne Nick. N’écoutant que son courage, Tim s’est rué au secours de son enfant et s’est mis à frapper le requin sur le nez jusqu’à ce qu’il lâche prise.

L’adolescent s’en est finalement sorti sans trop de mal. Il a tout de même été conduit d’urgence à l’hôpital, où il s’est fait poser 17 points de suture sur sa jambe et ses mains. Tim a compté environ 40 traces de dents sur le corps de son fils, qui s’est fait mordre à plusieurs reprises en essayant d’ouvrir la mâchoire du requin. «Finalement, nous n’avons rien fait de spécial, mais c’était assez pour qu’il réalise qu’il y avait des proies plus faciles ailleurs», plaisante Tim.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!