Actualisé 14.01.2019 à 17:18

Suède

«Mon fils ne se rappelle pas de l'accident»

Un jeune Bernois de 23 ans a survécu au grave accident de la route qui a causé la mort de six Suisses, samedi en Suède. Son père témoigne.

de
ofu/ats
1 / 8
Six jeunes Suisses ont été tués samedi dans un accident de la route dans le nord de la Suède, lorsque leur minibus est entré en collision frontale avec un camion.

Six jeunes Suisses ont été tués samedi dans un accident de la route dans le nord de la Suède, lorsque leur minibus est entré en collision frontale avec un camion.

Maria Engström-Andersson
L'accident s'est produit samedi peu avant 02h00 sur une route de campagne au sud-est de Kiruna, région située au-delà du Cercle polaire à quelque 1200 km de Stockholm,

L'accident s'est produit samedi peu avant 02h00 sur une route de campagne au sud-est de Kiruna, région située au-delà du Cercle polaire à quelque 1200 km de Stockholm,

Maria Engström-Andersson
Eva et Göran Lantto habitent à seulement 900 mètres du lieu de l'accident.  Ils expliquent que le lieu de l'accident près de Masugnsbyn était connu par la population locale sous le nom de «virage de la mort».

Eva et Göran Lantto habitent à seulement 900 mètres du lieu de l'accident. Ils expliquent que le lieu de l'accident près de Masugnsbyn était connu par la population locale sous le nom de «virage de la mort».

Hans Sternlund, SVT

Adelboden (BE) est en deuil. Six jeunes ont perdu la vie dans un tragique accident de la route, samedi, dans le nord de la Suède. Blessé, un septième a survécu au drame. Cinq des victimes, ainsi que le survivant, habitent la localité bernoise.

Les sept amis étaient tous membres de l'église évangélique «Eglise pour Christ». Dimanche, l'institution s'est exprimée sur Instagram: «Nous avons appris la mort de six jeunes issus de l'église. Priez pour les personnes concernées.» Le concierge d'un des deux endroits où les fidèles ont l'habitude de se réunir explique à «20 Minuten»: «C'est tragique. On est tous choqués.» Selon lui, les victimes étaient des membres sympathiques et très actifs au sein de l'église et du choeur d'hommes. «Ils vont beaucoup nous manquer.»

«Il a plusieurs côtes cassées»

Le témoignage du père du jeune homme de 23 ayant survécu a aussi pu être recueilli: «Les autorités suédoises m'ont appelé samedi et m'ont dit qu'ils avaient une mauvaise nouvelle pour moi. Elles m'ont annoncé que six jeunes Suisses étaient morts dans un accident et que mon fils avait survécu au drame. J'étais effondré.»

Le Bernois explique s'être immédiatement rendu en Suède. Il se trouve actuellement à l'hôpital, auprès de son fils.« Il a plusieurs côtes cassées, une blessure au poumon et diverses coupures à la tête», explique le père qui pense qu'il faudra entre un et deux mois pour qu'il guérisse totalement. «Mon fils ne se rappelle pas de l'accident. Il dormait au moment des faits. C'est la dernière chose dont il se souvient.»

Frontal avec un camion

Le crash s'est produit samedi peu avant 2h sur une route de campagne au sud-est de Kiruna, région située au-delà du Cercle polaire, à 1200 km de Stockholm. Le minibus des Suisses est entré en collision frontale avec un camion. Selon les premiers éléments, le minibus aurait dévié sur la voie opposée dans un virage et percuté de plein fouet le poids-lourd qui transportait du minerai de fer. Les conditions météorologiques étaient mauvaises, avec notamment de forts vents, toujours selon les médias.

Adelboden pleure ses jeunes tués en Suède

La commune d'Adelboden (BE) pleure les victimes du lourd accident de la route en Suède qui a coûté la vie à six jeunes de la commune. A lire ici.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!