Jaël: «Mon retour? La musique me manquait»
Actualisé

Jaël«Mon retour? La musique me manquait»

Jaël a été pendant plus de quinze ans la voix de Lunik. Après pratiquement deux ans de pause, elle sort son premier album solo. Présentation.

par
Fabien Eckert

En 2013, la Bernoise a décidé d'arrêter avec ­Lunik, la formation au sein de laquelle la trentenaire a connu un joli succès en Suisse. Ce n'est qu'aujourd'hui que Jaël revient à la musique avec son premier disque solo, «Shuffle the Cards».

Qu'est-ce qui vous a décidée à refaire de la musique?

Après la période difficile postséparation, je n'étais pas sûre de ce que je voulais faire. Est-ce que j'avais encore des histoires à raconter après huit albums avec Lunik? Je me suis rendu compte que oui et que, surtout, la musique me manquait terriblement!

Qu'est-ce que ça change d'être en solo?

D'un côté, c'est une libération. Quand je poste quelque chose sur Facebook, je n'ai plus besoin d'avoir l'accord des autres membres du groupe. En revanche, si je regrette mon post après coup, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. C'est exactement la même chose quand tu composes en studio.

Vous n'étiez pas seule à la création. Vous avez bossé avec le producteur Eliot James, un collaborateur de Mark Ronson.

Oui, j'avais besoin de quelqu'un face à moi. Une sorte de miroir avec qui je pouvais échanger des idées. J'étais à la recherche de mon son. Il fallait faire les bons choix.

Musicalement, pourquoi ne pas vous être éloignée de ce que vous faisiez déjà?

Parce que j'ai passé la moitié de ma vie avec ­Lunik. C'est mon âme, c'est moi. Sur l'album, je pense d'ailleurs que c'est un retour au son du début du groupe, électronique et trip-hop, même s'il n'y a pas que ça. C'est aussi très eighties, avec les synthés.

Parce que j'ai passé la moitié de ma vie avec ­Lunik. C'est mon âme, c'est moi. Sur l'album, je pense d'ailleurs que c'est un retour au son du début du groupe, électronique et trip-hop, même s'il n'y a pas que ça. C'est aussi très eighties, avec les synthés.

«Shuffle the Cards»

Disponible dès le vendredi 23 octobre 2015.

Ton opinion