Actualisé 09.06.2006 à 10:41

Mondial: coeur sensible, s'abstenir

Le sport en pantoufles n'est pas sans danger pour le coeur. Alors que la Coupe du monde de football débute en Allemagne, les cardiologues émettent des recommandations pour suivre les matchs à la télévision sans risque.

Le nombre de décès par arrêt cardiaque a bondi en Suisse romande lors des Coupes du monde de 1998 et 2002.

«Dès le coup d'envoi, le coeur du téléspectateur se met à battre plus fort. Et pendant qu'il suit le match son pouls monte en flèche, comme celui d'un cycliste escaladant un col», a souligné la Fondation suisse de cardiologie. Le stress, associé à une consommation accrue d'alcool et de cigarettes, peut entraîner un arrêt cardiaque.

Le nombre de morts pour cause d'arrêt cardiaque a brusquement bondi durant les Coupes du monde de 1998 et 2002, selon les statistiques des services de secours d'urgence en Suisse romande. En 1998, les ambulances sont ainsi intervenues à 45 reprises pour des victimes d'arrêt cardiaque dans les cantons de Vaud, Genève, Neuchâtel et Fribourg, contre 27 fois seulement dans les semaines précédentes et 15 fois lors des semaines suivantes.

Les victimes étaient des hommes dans trois cas sur quatre. Dans huit cas sur dix, les personnes concernées présentaient des modifications pathologiques des artères coronaires qui se sont développées durant des années. L'événement extérieur n'est que le facteur déclenchant qui conduit à l'obturation complète de vaisseaux déjà rétrécis.

Cinq règles

Pour que la «fièvre télévisuelle» ne tourne pas mal durant la Coupe du monde, la Fondation suisse de cardiologie recommande cinq règles à observer durant les matchs. Il s'agit d'appeler immédiatement un médecin en cas de douleurs dans la poitrine, de pouls irrégulier ou de difficulté à respirer. Les cardiologues recommandent aussi de modérer sa consommation d'alcool, de tabac et de nourritures riches et lourdes. Les personnes affectées par une maladie cardio-vasculaire ne doivent pas oublier de prendre leurs médicaments et devraient suivre les matchs en compagnie d'amis pouvant demander de l'aide. Enfin, il est conseillé d'aller se dégourdir les jambes au plus tard à la mi-temps. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!