Mondiaux de snowboard: Tanja Frieden vise la médaille

Actualisé

Mondiaux de snowboard: Tanja Frieden vise la médaille

AROSA - Première épreuve des championnats du monde d'Arosa, le snowboardcross pourrait déjà apporter à la Suisse son lot de satisfactions. Surtout côté féminin, où la championne olympique Tanja Frieden compte bien se hisser sur le podium. Tout comme Mellie Francon, motivée plus que jamais.

"L'objectif est d'atteindre quatre médailles", explique Franco Giovanoli en conférence de presse. Le chef du snowboard à Swiss Ski espère ainsi que sa délégation fasse mieux qu'il y a deux ans, à Whistler, où les Helvètes avaient ramené trois breloques. "Les athlètes sont en forme. Tout va bien", poursuit-il avant de laisser la parole à l'entraîneur du snowboardcross.

Harald Benselin s'est voulu rassurant, même s'il avoue que son équipe se trouve totalement dans l'inconnu. "Nous sortons de... onze semaines d'entraînements intensifs. Sans épreuve dans les jambes, il est difficile de savoir où nous en sommes. Nous n'avons pas de référence par rapport aux autres nations, ni par rapport à nos propres entraînements. Si je me base sur le feeling de ces derniers jours, nous avons fait bonne route."

Tanja Frieden avoue néanmoinss'être fixé un objectif clair: "Je veux une médaille ", lance-t-elle en accentuant sa parole avec de grands gestes. "Les entraînements se sont bien passés", estime-t-elle avant de nuancer, "mais je pense que ça a été le cas pour tout le monde. La piste n'est ni technique, ni sélective. Cela va se jouer sur des détails, comme le choix des lignes. Il faudra surtout bien sentir la neige sur le moment."

Côté masculin, Marco Huser endossera le rôle d'outsider avec, dans un coin de tête, le rêve d'un podium. Tout comme le Valaisan Guillaume Nantermod, champion du monde de la discipline en 2001.

(si)

Ton opinion