Monsieur Kim soutient «sa» Corée

Actualisé

Monsieur Kim soutient «sa» Corée

Un site de critique culinaire parle d'«attitude quasiment militaire» en mentionnant le patron de la Maison de Corée, un des quatre restaurants coréens de Genève.

Il est vrai que Kim Chong-chul peut être dirigiste en plaçant ses clients, mais mentionner le match contre la Suisse ce soir (21 h), c'est découvrir un autre monsieur Kim, animé par une joie enfantine de brandir son drapeau national. «Nous allons gagner 2-1, lance-t-il. Mais la Suisse va passer, vu que la France aura du mal contre le Togo.»

Sur le ton de la confidence, le patron glisse tout de même que son équipe «a été mauvaise depuis le début» et que le sélectionneur n'est pas aussi bon qu'il y a quatre ans. «Notre énergie va nous faire passer», conclut cet ingénieur reconverti depuis neuf ans.

(dvh)

Ton opinion