Italie: Monte Paschi: Atlante mécontent des termes
Actualisé

ItalieMonte Paschi: Atlante mécontent des termes

Ce désaccord sur un crédit-relais est susceptible de tout faire échouer si la question n'est pas résolue.

La plus ancienne banque au monde encore en activité a jusqu'au 31 décembre pour lever cinq milliards d'euros d'argent frais.

La plus ancienne banque au monde encore en activité a jusqu'au 31 décembre pour lever cinq milliards d'euros d'argent frais.

Un investisseur important du plan de renflouement privé de Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS) n'est pas satisfait de l'une des conditions primordiales de l'opération. Ce désaccord est susceptible de la faire échouer si la question n'est pas résolue, a annoncé la troisième banque italienne lundi.

Le fonds Atlante, chargé du renflouement du secteur bancaire italien, a exprimé de «profondes réserves», dans une lettre datée du 17 décembre, sur les conditions d'un crédit-relais, lequel est indispensable pour mener à bien une augmentation de capital de 5 milliards d'euros (5,3 milliards de francs) et la cession de 28 milliards d'euros de créances douteuses.

Monte dei Paschi ajoute qu'elle tente de résoudre le problème avec Atlante. «Si les questions soulevées par Quaestio (le gérant d'Atlante) ne pouvaient pas être réglées, l'opération ne pourrait être conclue d'ici au 31 décembre 2016, comme l'exige la Banque centrale européenne», explique la banque.

Offre de conversion

Banca Monte dei Paschi di Siena va proposer de nouveaux titres par action entre lundi et jeudi, pour éviter de éviter de recourir à un plan de sauvetage de l'Etat italien.

La banque précise que son offre à destination des investisseurs institutionnels, qui compte pour 65% du total, s'achèvera jeudi à 14h00. L'offre pour les actuels actionnaires et les investisseurs privés s'achèvera mercredi à 14h00.

Monte dei Paschi avait annoncé vendredi la réouverture de son offre de conversion de dette en actions aux investisseurs individuels qui détiennent 2,1 milliards d'euros d'obligations subordonnées émises par la banque. Cette offre court du 16 au 21 décembre.

Plus vieille banque au monde

L'Etat italien est prêt à injecter 15 milliards d'euros dans Monte dei Paschi et dans d'autres établissements en difficulté alors même que la troisième banque de la péninsule a lancé un plan de recapitalisation privé auquel peu croient.

Ce renflouement de la banque toscane pourrait conduire à la conversion forcée de 4,1 milliards d'euros de dette subordonnée en action, indiquait une source proche du dossier vendredi.

La plus ancienne banque au monde encore en activité a jusqu'au 31 décembre pour lever cinq milliards d'euros d'argent frais. Un échec menacerait sa survie et pourrait déclencher une crise de grande ampleur en Italie. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion