Montreux et Avenches ont le sourire malgré une météo hésitante
Actualisé

Montreux et Avenches ont le sourire malgré une météo hésitante

Les festivals qui se sont achevés ce week-end ont bouclé sur un bilan plutôt positif, malgré une météo parfois capricieuse.

Les organisateurs du Montreux Jazz, dont les concerts payants se déroulent en salle, sont particulièrement satisfaits.

La 42ème édition du festival s'est terminée samedi dans les chiffres noirs pour la deuxième année consécutive après une période difficile, s'est réjoui son secrétaire général Mathieu Jaton. Quelque 87 000 billets ont été vendus en deux semaines, soit une des plus belles fréquentations de l'histoire de la manifestation.

A Fribourg, la 20e Jazz Parade s'est aussi achevée dans la bonne humeur samedi. Les responsables affichent pour la première fois un léger bénéfice, malgré quelques soirées pluvieuses et une légère baisse de la fréquentation. Quelque 32 000 entrées payantes ont été vendues sur un total de 65 000 spectateurs lors des trois week- ends. Les musiciens locaux ont été les plus applaudis.

Les huit représentations de «La Traviata» ont, elles, attiré 37 000 personnes en deux semaines à Avenches (VD), un nombre en principe suffisant pour équilibrer le budget du Festival d'opéra. Sa 14e édition s'est achevée samedi sous un ciel clément, alors que les deux représentations du week-end dernier avaient été interrompues par la pluie.

Légère baisse au Gurten

Côté rock, pop et soul, ils étaient 56 000 à se rendre du jeudi à dimanche au 25e Festival du Gurten. Seul le samedi a affiché complet. Les organisateurs bernois expliquent l'affluence en légère baisse par la météo désastreuse de l'an dernier, qui aurait incité une partie du public à la prudence cette année. Le premier et le dernier jour de l'édition du jubilé ont d'ailleurs été arrosés.

Les cieux ont également donné des cheveux blancs aux responsables du 13e festival «Live at Sunset», à Zurich. Quelque 27 000 personnes se sont déplacées en dix jours, soit 3000 de moins que l'an dernier. Cinq des douze concerts ont toutefois affiché complet. Diana Ross, Al Jarreau, Seal ou encore Züri West figuraient en tête d'affiche.

Soleil biennois

Le Pod'Ring 08 a, lui, bouclé samedi à Bienne sur une fréquentation record de 10 000 personnes en cinq jours, indique le comité d'organisation. Les amateurs de musique, littérature et théâtre ont pu apprécier 45 prestations sur six scènes différentes par un temps souvent ensoleillé.

Dimanche soir enfin, Christophe Maé devait se produire à Sion devant quelque 10 000 spectateurs. «Nous avons toujours été épargnés par la météo au Stade de Tourbillon» a dit à l'ATS l'organisateur Michael Drieberg, patron de Live Music Production, quelques heures avant le concert. Et d'espérer à nouveau une soirée sans pluie. (ats)

Ton opinion