Actualisé 22.04.2008 à 19:49

Montreux ouvre sa bourse pour les narcisses

Montreux sera-t-elle la première commune à subventionner directement la sauvegarde de la nature?

Oui, si les souhaits de la Municipalité sont exaucés. Car, pour lutter contre la disparition des narcisses, fleuron du paysage de la commune, l'exécutif veut réagir. Il souhaite que le Conseil communal accepte de délier les cordons de la bourse pour venir en aide à la fleur blanche.

«Les mesures à prendre sont simples, explique le municipal Jacques Delaporte, il faut éviter de faucher les champs et d'y faire paître les vaches trop tôt.» Pour indemniser les propriétaires qui appliqueront cette recette, une somme globale de 60 000 fr. par an est prévue.

(sej)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!