Morand/Dorsaz avec les champions du monde
Actualisé

Morand/Dorsaz avec les champions du monde

Au moment ou presque où Stéphane Lambiel annonçait son départ pour les Etats-Unis, les champions de Suisse en couple, les Valaisans Anaïs Morand et Antoine Dorsaz, s'engageaient avec le très exigeant entraîneur allemand Ingo Steuer.

Ils partiront le 1er juillet pour Chemnitz, en ex-Allemagne de l'Est.

"Nous aurons là-bas de meilleures conditions d'entraînement. Le but est d'aller le plus haut possible", confie Dorsaz, l'aîné des deux à 19 ans, quand sa partenaire en a tout juste 15.

Les sociétaires du CPA Monthey, 12es des derniers Mondiaux juniors, n'ont pas de rivaux en Suisse. La saison prochaine, ils s'aguerriront parmi l'élite dans une discipline où la dernière médaille suisse au plan international remonte à 1965.

"Ingo Steuer (ndlr: ancien champion du monde en 1997 à Lausanne aux côtés de Mandy Wötzel), c'est l'école est-allemande. Il est très carré, superstrict et exige énormément de travail. Nous sommes prévenus", relève Antoine Dorsaz.

A Chemnitz, lui et sa partenaire logeront à la Maison du sport, où réside déjà Aliona Savchenko. Celle-ci forme, avec Robin Szolkowy, le couple allemand champion du monde en titre, entraîné justement par Ingo Steuer. "C'est génial de pouvoir les côtoyer", se réjouit Dorsaz.

Responsable de presse à l'Union suisse du patinage (USP), Gabrielle Rey salue la démarche du jeune couple et ne doute pas de son succès: "Anaïs est une battante, elle dispose d'une tonicité musculaire hors du commun et son gabarit est parfait. Elle est aussi très calme, tandis qu'Antoine est plus bouillonnant." Bref, les deux font la paire et sont animés d'une détermination commune. (si)

Ton opinion