France Télevisions: Moratoire sur la suppression de la pub
Actualisé

France TélevisionsMoratoire sur la suppression de la pub

Le ministre français de la culture Frédéric Mitterrand a confirmé vendredi l'instauration d'un moratoire de deux ans concernant la suppression totale de de la publicité sur le service public.

La loi a mis fin en janvier 2009 à la publicité après 20h00 sur les chaînes de l'opérateur public. Un rapport d'étape devait être établi pour déterminer s'il était possible de supprimer les écrans publicitaires diffusés dans la journée, entre 06h00 et 20h00.

En début de semaine, le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, Jean-François Copé, avait estimé que pour des raisons budgétaires il semblait difficile de supprimer la publicité dans l'audiovisuel public dès le 30 novembre 2011, comme prévu.

«On se dirige vers un moratoire, je vous le confirme et j'en ai d'ailleurs avisé les membres des commissions culturelles», a déclaré M. Mitterrand sur RTL. «Ce n'est pas surprenant puisqu'on a toujours dit que l'on ferait un point d'étape. On le fait simplement un petit peu plus tôt que prévu, deux mois plus tôt que prévu», a-t-il poursuivi.

«Donc, à partir de novembre 2011, le moratoire entrera en fonction et pendant deux ans. Il fallait bien décider pour que tout le monde s'organise sur le plan des budgets publicitaires», a dit Frédéric Mitterrand, précisant que ce moratoire s'appliquera jusqu'en janvier 2014.

Le PDG de TF1 Nonce Paolini avait souhaité mardi l'abolition de la taxe destinée à compenser le coût de la suppression de la publicité sur les chaînes publiques. M. Mitterrand devait recevoir vendredi après-midi Nonce Paolini et Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, pour discuter de cette question. Il n'envisage toutefois pas de supprimer la taxe. (ats)

Ton opinion