Indonésie: Mordue par un cobra, la chanteuse meurt sur scène
Actualisé

IndonésieMordue par un cobra, la chanteuse meurt sur scène

Habituée à se produire avec des serpents, une artiste indonésienne a été attaquée par un cobra royal en plein concert. Elle a refusé de se faire soigner et a continué le show.

par
joc

Irma Bule, 29 ans, était une chanteuse populaire en Indonésie. La jeune femme a trouvé la mort dimanche dernier alors qu'elle se produisait sur scène dans la ville de Karawang, dans la province de Java occidental. L'artiste avait l'habitude de s'entourer de reptiles lors de ses concerts. Elle en avait fait sa marque de fabrique, explique le média local Merdeka. Dimanche, Irma dansait avec Rianti, un cobra royal qu'elle croyait rendu inoffensif, quand l'animal l'a mordue à la cuisse.

Un dresseur de serpents est alors intervenu pour neutraliser le serpent, et le staff a invité la star à filer à l'hôpital sur-le-champ. Mais la chanteuse a refusé de quitter la scène et n'a même pas voulu prendre d'antidote. Environ 45 minutes plus tard, la malheureuse a été prise de vomissements, de malaises et de convulsions avant de s'écrouler. Sa mort a été confirmée à l'hôpital.

«Au milieu de la deuxième chanson, Irma a marché sur la queue du cobra. Celui-ci l'a mordue», a raconté Ferlando Octavion Auzura, qui assistait au concert. La police a ouvert une enquête et demandé aux spectateurs de l'aider à récolter les informations nécessaires. «Depuis deux ans, Irma se servait de son cobra royal pour faire du sensationnalisme», regrette Ferlando.

Les images de l'intervention du dresseur après l'attaque

Ton opinion