VAUD - Morges veut diminuer le volume des nuisances sonores liées à l’autoroute
Publié

VAUDMorges veut diminuer le volume des nuisances sonores liées à l’autoroute

La Commune de Morges veut une vitesse réduite à 80 km/h sur sa portion d’autoroute. Une demande en ce sens a été envoyée à l’Ofrou.

par
Fabrice Zwahlen
Depuis plusieurs années, les citoyens de Morges se plaignent des nuisances sonores liées à l’autoroute reliant Lausanne à Genève.

Depuis plusieurs années, les citoyens de Morges se plaignent des nuisances sonores liées à l’autoroute reliant Lausanne à Genève.

Maxime Schmid/Le Matin/A

Une partie de la population de Morges en a marre des nuisances sonores en lien avec l’autoroute A1. Des citoyens ont ainsi écrit à la Commune pour se plaindre. Leur courrier a reçu un écho plutôt positif de l’Exécutif.

Concrètement, la Commune de Morges a récemment sollicité l’Office fédéral des routes (Ofrou), afin que la vitesse sur l’autoroute soit abaissée à 80 km/h, selon une information de «24 Heures». «Une telle baisse à 80 km/h réduirait le bruit sans impacter la fluidité du trafic», estime le municipal chargé du dossier, Jean-Jacques Aubert. L’Ofrou n’a pas encore statué sur la question.

Des travaux entre Etoy et Ecublens

Selon nos confrères, plusieurs riverains de l’autoroute sont plus particulièrement inquiets. Ils craignent que les immeubles du quartier de la Gare se développent en hauteur, ce qui pourrait avoir comme conséquence de renvoyer le son des voitures au-delà des murs antibruit installés à proximité de lA1, tel un boomerang.

Sur le front du bruit justement, la situation devrait cependant s’améliorer ces prochains mois. Pour la fin de l’été, le revêtement phonoabsorbant de la portion autoroutière entre Etoy et Ecublens sera refait. Il s’agit de l’une des zones les plus sensibles des environs.

Ton opinion

303 commentaires