Jeudi soir au «For Noise»: Moriarty, dans une ambiance cabaret
Actualisé

Jeudi soir au «For Noise»Moriarty, dans une ambiance cabaret

Le combo français a plongé la plaine du For Noise dans une ambiance de troquets enfumés, grâce à la voix enivrante de sa chanteuse.

par
jeb

Alors qu'ils sont majoritairement français, les musiciens de Moriarty ont distillé une atmosphère très américaine, jeudi, sur la grande scène. Il faut aller chercher les influences du combo du côté du cabaret ou des musiques de film signées Ennio Morricone.

Après un début de show un peu mou, Moriarty a profité de la nuit tombante pour plonger la plaine du For Noise dans une ambiance à mi-chemin entre les troquets enfumés et les villes fantômes du Far West, grâce à la voix enivrante de sa chanteuse, très charnelle et charismatique.

Après un rappel très apprécié, le groupe a laissé la place au dandy binoclard venu d'Angleterre, sa majesté Jarvis Cocker.

Ton opinion