Conférence sur le climat: Moritz Leuenberger a rencontré son homologue péruvien Antonio Brack
Actualisé

Conférence sur le climatMoritz Leuenberger a rencontré son homologue péruvien Antonio Brack

Le ministre de l'environnement Moritz Leuenberger a rencontré jeudi à Berne son homologue péruvien Antonio Brack.

Ils ont discuté de leurs positions en vue de la 15e Conférence des Nations Unies sur le climat, qui se tiendra en décembre à Copenhague.

Lors de cette réunion, il s'agira de déterminer comment la communauté internationale entend empêcher à partir de 2013 un réchauffement du climat de plus de deux degrés, s'adapter au changement climatique déjà intervenu et financer les mesures nécessaires, a indiqué le Département fédéral de l'environnement (DETEC).

Les deux ministres ont estimé que la Conférence de Copenhague sera déterminante pour la gestion du changement climatique et que la communauté internationale devra tout entreprendre afin d'obtenir des résultats substantiels. Ils ont toutefois aussi constaté que des divergences considérables subsistaient et que toutes les parties devront faire des concessions.

Proposition suisse

Une des pierres d'achoppement pourrait être la question du financement des mesures à prendre. A ce sujet, Moritz Leuenberger a expliqué à son homologue péruvien la proposition suisse d'introduire une taxe sur le CO2 à l'échelle mondiale selon le principe de causalité.

Moritz Leuenberger a également invité Antonio Brack à la 3e Conférence mondiale sur le climat de l'Organisation météorologique mondiale, qui se tiendra à Genève du 31 août au 4 septembre. Les deux ministres ont en outre discuté d'une possible coopération institutionnelle entre la Suisse et le Pérou dans le domaine de l'environnement.

(ats)

Ton opinion