Conseil fédéral: Moritz Leuenberger élu avec un mauvais score
Actualisé

Conseil fédéralMoritz Leuenberger élu avec un mauvais score

Moritz Leuenberger sera vice-président du Conseil fédéral l'an prochain.

L'Assemblée fédérale a élu mercredi le socialiste zurichois de 63 ans par 128 voix sur 187 bulletins valables. Il faut remonter à 1966 pour trouver un nombre de voix aussi faible.

Le ministre de l'environnement accède pour la troisième fois à cette charge, qu'il a déjà occupée en 2000 et 2005. Il devrait donc devenir président de la Confédération pour la troisième fois en 2011. Au Conseil fédéral depuis 1995, Moritz Leuenberger en est le doyen de fonction.

Son score est nettement moins bon que celui de Doris Leuthard l'année passée (173 voix). Il faut remonter à 1966 pour trouver un résultat aussi faible. Le socialiste zurichois Willy Spühler avait alors récolté 124 suffrages, mais le nombre de bulletins valables n'était que de 145. En 1940, le démocrate-chrétien Philipp Etter avait reçu 126 voix sur 151 bulletins.

Durant les 20 dernières années, le vice-président le moins bien élu avait été le socialiste soleurois Otto Stich, avec 134 suffrages sur 200 bulletins valables. Lors de ses deux élections précédentes à la vice-présidence, Moritz Leuenberger avait rallié respectivement 145 suffrages (en 1999) et 146 (en 2004).

Parmi les voix qui se sont dispersées mercredi, Micheline Calmy- Rey en a récolté 27, Ueli Maurer 13 et Eveline Widmer-Schlumpf 11.

(ats)

Ton opinion