Suède: Moritz Leuenberger veut promouvoir la taxe CO2

Actualisé

SuèdeMoritz Leuenberger veut promouvoir la taxe CO2

Le conseiller fédéral Moritz Leuenberger participera de mercredi à vendredi aux réunions informelles des ministres européens de l'environnement et de l'énergie à Are, en Suède.

Il va défendre l'idée d'une taxe CO2 mondiale dès 2012.

Une économie verte au niveau international, c'est la proposition que va faire le chef du département de l'énergie et de l'environnement (DETEC) aux ministres européens, a indiqué le DETEC dans un communiqué publié mardi. La Suède, qui préside actuellement l'Union européenne, a organisé ces deux réunions pour parler d'un plan d'action européen pour l'efficacité énergétique.

Le but de cette rencontre est de démontrer que de l'argent peut être gagné en misant sur une croissance durable et écologique. Le conseiller fédéral propose un système de financement mondial qui entrerait en vigueur en 2012.

Le système pollueur-payeur

L'argent proviendrait d'une taxe sur les émissions de CO2. Elle se monterait à 2 dollards par tonne de CO2 et serait proportionnelle à la quantité de gaz à effets de serre rejetée par habitants. Avec ce système, les pays les plus riches, les plus pollueurs, payeraient plus.

Quant aux pays les plus pauvres, ils seraient exemptés de taxe. Grâce à l'argent récolté par la taxe, un fond d'adaptation multilatéral serait créé uniquement à l'usage des pays à revenus faibles et moyens. Il permettrait de financer deux piliers: l'un aidant à la prévention pour réduire les risques de catastrophe naturelle et le second finançant des assurances qui couvriraient les grands sinistres, comme les tsunamis.

Moritz Leuenberger présentera également aux ministres européens les mesures que la Suisse a déjà entreprise pour la promotion de l'écologie. Les Suisses testent déjà le système de taxe CO2. Cette enveloppe financera des projets écologiques en Suisse.

(ats)

Ton opinion