Actualisé 23.01.2009 à 19:56

FranceMort après une série de surdoses d'héroïne

Un toxicomane de 37 ans a été retrouvé mort jeudi près de Paris après une overdose d'héroïne.

La drogue était coupée avec le même anxiolytique que le produit à l'origine d'une quarantaine de surdoses depuis mardi.

Les premiers résultats des analyses toxicologiques des produits et de la seringue retrouvés près de la victime «indiquent la présence d'alprazolam», molécule du Xanax, un médicament anxiolytique, comme pour les victimes des malaises graves observés, a indiqué vendredi une source proche du dossier.

Ce médicament, habituellement délivré en pharmacie, «a les mêmes effets que l'héroïne sur les fonctions respiratoires et cérébrales», selon une source judiciaire. A lui seul, le surdosage de Xanax peut se manifester par un sommeil profond et un coma.

Cependant, «le mélange n'est pas forcément à l'origine de l'overdose» et du décès. Des analyses des prélèvements réalisés lors de l'autopsie sont en cours sur ce point. La victime a pu «associer d'autres produits», précise-t-on de même source.

L'homme a été découvert dans un hôtel de Beaumont-sur-Oise, en région parisienne, selon une source proche de l'enquête. Le bilan des victimes recensées augmente jour après jour: 46 personnes signalées, dont une grande partie victimes de graves malaises.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!