Ukraine: Mort de «Blanche-Neige», la sniper pro-Poutine
Publié

UkraineMort de «Blanche-Neige», la sniper pro-Poutine

Une tireuse d'élite russe renommée est décédée dans l'est de l'Ukraine où elle opérait aux côtés des forces pro-russes.

Vantée à plusieurs reprises pour son «courage exceptionnel» et son «dévouement», Anastasia Slobodyanyuk, 26 ans, est morte aux combats dans l'est de l'Ukraine, selon metro.co.uk. Connue sous le nom de «Blanche-Neige», la jeune femme se battait aux côtés des séparatistes depuis 2014. Ironie du sort pour cette tireuse d'élite, elle aurait été victime des tirs d'un... sniper.

«Haine de la lâcheté»»

Selon la légende, la combattante avait pris les armes après avoir assisté aux funérailles d'une fillette de 5 ans, tuée par un soldat ukrainien lors d'un siège à Slavyansk en 2014. A l'issue de cette cérémonie, elle aurait également déclaré: «L'inacceptable ne peut pas être accepté. Si vous n'arrêtez pas le mal, vous devenez vous-même le mal.»

Dans les faits, rappelle le quotidien britannique, Anastasia Slobodyanyuk se battait déjà auparavant en Ukraine lors de la bataille pour l'aéroport de Donetsk, au cours de laquelle elle avait été félicitée pour «sa bravoure et sa haine de la lâcheté». Une journaliste qui l'a rencontrée explique même l'avoir vu blessée, mais prête à reprendre le combat moins de deux heures après. Cette «Blanche-Neige» autoproclamée refusait de dire pourquoi elle avait choisi ce surnom. Je ne viens pas d'un conte de fées, je viens de Crimée.». Son petit-ami, un commandant rebelle, avait été tué au mois de février.

(20 minutes)

Ton opinion