Zoo de Bâle: Mort de la plus vieille éléphante d'Afrique

Actualisé

Zoo de BâleMort de la plus vieille éléphante d'Afrique

Triste nouvelle au Zoo de Bâle. La doyenne des éléphantes d'Afrique est décédée à l'âge de 59 ans.

Ruaha est arrivée à Bâle en 1952. (Photo: Keystone)

Ruaha est arrivée à Bâle en 1952. (Photo: Keystone)

Célébrité locale, l'éléphante Ruaha s'est éteinte dans la nuit de mercredi à jeudi. Agée de 59 ans, la matriarche était considérée comme la plus vieille éléphante d'Afrique au monde vivant en captivité, ont annoncé les responsables du zoo. Elle est apparemment décédée de mort naturelle.

Ruaha a été découverte sans vie jeudi matin par un gardien. Les autres éléphants du groupe Maya, Rosy, Heri, Malayka et Yoga se tenaient autour d'elle et lui ont dit adieu en la touchant avec leur trompe.

Ruaha était arrivée le 1er novembre 1952 à l'âge d'un an au zoo de Bâle. Elle devait son nom à la plaine de Tanzanie d'où elle venait. Depuis 20 ans, elle ne dormait plus couchée, mais appuyée contre un arbre. (ap)

Ton opinion