Etats-Unis: Mort suspecte de 21 chevaux de l'équipe de polo du Venezuela
Actualisé

Etats-UnisMort suspecte de 21 chevaux de l'équipe de polo du Venezuela

Une enquête a été ouverte lundi en Floride par les autorités locales après la mort de 21 chevaux de l'équipe de polo du Venezuela qui devait participer dimanche à un prestigieux tournoi, ont indiqué à l'AFP les autorités locales.

«Les 21 chevaux de l'équipe sont morts», a indiqué Terry McElroy, porte-parole du département de l'Agriculture de cet Etat du sud-est du pays, chargé de l'enquête. «Nous ne connaissons pas encore la cause de leur mort. Les corps de 15 chevaux sont en train d'être examinés» afin de déterminer si une quelconque substance est à l'origine de leur décès, a ajouté M. McElroy. L'équipe de polo de Caracas devait participer dimanche à l'US Open de polo qui se joue au Club international de polo de Palm Beach à Wellington, à 100 km au nord de Miami, mais le prestigieux tournoi a dû être suspendu lorsque les chevaux ont commencé à s'effondrer les uns après les autres. «Il est quasiment certain qu'ils se sont intoxiqués avec quelque chose qu'ils ont consommé», a dit le vétérinaire de l'équipe de polo du Venezuela, James Belden, qui, selon le journal Palm Beach Post, a tenté sans succès avec des professionnels locaux de sauver les chevaux. L'enquête devra déterminer si les équidés ont consommé des anabolisants ou tout autre sorte de «cocktail» qui aurait pu leur être administré, une pratique assez répandue lors des tournoi de polo de Wellington, selon des sources citées par le journal. Les chevaux étaient âgés de 10 à 11 ans et évalués chacun à quelque 100.000 dollars, selon le porte-parole du Club international de polo de Palm Beach, Tim O'Connor, cité par le Palm Beach Post.

(ats)

Ton opinion