Genève: Morte à la place Longemalle: ouvriers inculpés
Actualisé

GenèveMorte à la place Longemalle: ouvriers inculpés

Une femme de 82 ans avait perdu la vie en octobre 2012, écrasée par une pelleteuse. L'avocat de son fils parle de grave négligence de l'entreprise en charge des travaux.

par
hdc

La victime sortait de chez le coiffeur le jour du drame, le 16 octobre 2012. Agée de 82 ans, elle est heurtée par une pelleteuse en pleins travaux sur la place Longemalle. Retrouvée sous les roues de l'engin, la malheureuse est décédée deux jours plus tard.

Début mai, le procureur en charge de l'enquête a inculpé le chauffeur de la machine ainsi que le conducteur des travaux d'homicide par négligence, informe «Le Matin». Le journal rapporte que le contremaître pourrait également avoir à faire à la justice.

Pour l'avocat de la partie civile, qui défend le fils de la défunte, plusieurs négligences graves ont été constatées le jour du drame, à un endroit où déambulent passablement de piétons: aucun signalement pour le cheminement de ces derniers, machiniste opérant sa pelleteuse à l'aveugle sans l'aide d'un collègue pour le guider ou encore absence de barrières délimitant la zone en travaux. «Les règles de circulation ont été violées, commente Me Philippe Juvet dans le quotidien orange. Le machiniste a reconnu que le bras de la machine lui avait caché la vue».

Le fils de la victime parle d'un drame évitable. «Si quelqu'un renverse un piéton qui se jette sur la route, c'est une chose, dit-il. Mais là, c'est de la négligence».

Le maire Rémy Pagani a demandé une minute de silence en mémoire de la piétonne tuée, à l'occasion de l'inauguration ce vendredi de la place Longemalle réaménagée.

Ton opinion