Actualisé 16.10.2012 à 07:52

Russie

Moscou lance une offensive anti-tabac

Le premier ministre russe Dmitri Medvedev a lancé mardi un plan de lutte contre le tabac avec un projet de loi visant à en interdire la publicité et une augmentation prévue du prix des cigarettes.

La Russie est le deuxième marché mondial du tabac derrière la Chine.

La Russie est le deuxième marché mondial du tabac derrière la Chine.

Dans un message vidéo diffusé sur son blog, le chef du gouvernement, le visage fermé, explique qu'un Russe sur trois, soit 44 millions de personnes, est dépendant du tabac. Il chiffre le nombre de décès lié au tabac à près de 400'000 par an.

Selon une proposition du ministère de la Santé, la publicité pour le tabac, actuellement autorisée dans certains supports de la presse écrite seulement, fera l'objet d'une interdiction totale, tandis que les taxes sur la vente de cigarettes seront progressivement relevées. Il sera à terme interdit de fumer dans les cafés et autres lieux publics.

La publicité par voie d'affichage a été interdite en 2007. Le projet de loi sera soumis au vote du parlement dans les jours qui viennent, a-t-on dit à Reuters. Les principales compagnies de tabac présentes en Russie, British American Tobacco, Japan Tobacco International , Philip Morris et Imperial Tobacco ont tenté de faire pression pour édulcorer le projet de loi.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!