Motos et scooters: le parc suisse a atteint un nouveau record en 2006
Actualisé

Motos et scooters: le parc suisse a atteint un nouveau record en 2006

En 2006, le parc suisse des motos et scooters a franchi la barre des 600 000 unités, ce qui constitue un nouveau record.

En une année, 44 244 véhicules neufs ont été immatriculés, soit 0,5% de plus qu'en 2005.

L'année dernière, 22 100 motos neuves ont trouvé acquéreurs (22 219 en 2005), faisant passer le parc de 355 834 à 368 328. Le nombre de scooters a augmenté de 21 972 unités (21 607), pour un total passant de 235 454 à 239 438 véhicules, a indiqué lundi l'association professionnelle SFZ (Office suisse de conseils pour deux-roues).

Le parc cumulé des motos et scooters atteint ainsi le chiffre de 607 766 unités (591 540 fin 2005). Il a doublé en 16 ans. La raison principale de la croissance continue du parc depuis des années réside dans la longue durée de vie des véhicules, relève SFZ.

En général, les motos couvrent 3000 à 5000 kilomètres par saison. Une grande partie de ces machines sont encore aux mains de leur premier propriétaire après plusieurs années d'utilisation et ne finissent pas à la casse, mais bénéficient d'une seconde vie en tant qu'occasions pendant de nombreuses années.

Grosses cylindrées

Par rapport à de nombreux pays voisins, la Suisse se distingue par une grande demande pour les machines routières sportives, de tourisme et de voyage à grosses cylindrées.

Les scooters connaissent pour leur part un grand succès dans les villes et les agglomérations. Le nombre de véhicules immatriculés est passé de 12 370 en 1990 à 239 000 à fin 2006. Vers la fin des années 1980, le démarreur électrique et la transmission automatique ont apporté une meilleure acceptation du scooter, note SFZ.

(ats)

Ton opinion