Football: Mourinho chambre Madrid à propos de Bale
Publié

FootballMourinho chambre Madrid à propos de Bale

Buteur avec Tottenham dimanche soir, l’attaquant gallois a reçu les louanges de l’entraîneur portugais. Qui n’a pas manqué de taquiner les médias madrilènes, souvent acides avec son joueur.

par
Sport-Center
José Mourinho est satisfait des progrès de Gareth Bale.

José Mourinho est satisfait des progrès de Gareth Bale.

KEYSTONE

Gareth Bale verrait-il enfin le bout du tunnel? Face au Brighton d’Andi Zeqiri dimanche soir (2-1), l’attaquant gallois a offert la victoire à Tottenham d’un but de la tête à la 73e minute, son tout premier depuis qu’il est revenu au club, mi-septembre, en provenance du Real Madrid sous la forme d’un prêt.

Arrivé blessé, Bale n’a pu effectuer ses grands débuts que le 18 octobre. Utilisé avec parcimonie par José Mourinho – sur les quatre matches qu’il a disputés jusqu’à présent, il est entré à deux reprises et sur ses deux titularisations, il a été à chaque fois remplacé autour de l’heure de jeu -, il semble être sur la bonne voie pour retrouver son meilleur niveau.

En conférence de presse, son entraîneur a salué sa progression: «Je suis très content avec lui. Mais je suis surtout content pour lui, parce qu’il le mérite.»

Fidèle à sa réputation, Mourinho en a profité pour taquiner la presse espagnole: «Quand j’aurai cinq minutes, j’irai sur Internet pour regarder ce que disent les sites madrilènes.»

«Quand j’aurai cinq minutes, j’irai sur Internet pour regarder ce que disent les sites madrilènes»

José Mourinho, entraîneur de Tottenham

Le «Special One», lui aussi passé par le Real Madrid entre 2010 et 2013, n’a pas dû être déçu du résultat. «Madridistas, rangez vos mouchoirs», a réagi AS face au but de Bale. «Le but que les Madrilènes ne voudront pas voir», a de son côté commenté Marca. Le tout en soulignant que le passeur décisif sur l’action se nomme Sergio Reguilon, qui a également effectué le trajet entre les capitales espagnole et britannique l’été dernier.

Depuis plusieurs années, Gareth Bale fait l’objet d’une rancœur tenace des médias madrilènes. Durant son passage chez les Merengues, les journalistes locaux s’agaçaient de son attitude jugée déconnectée du football et l’accusaient de se moquer ouvertement du club. En affichant régulièrement sa passion pour le golf, d’une part, et en se contenant d’une situation de laissé-pour-compte au salaire doré.

Ton opinion

42 commentaires