Football: Mourinho sort la tronçonneuse
Actualisé

FootballMourinho sort la tronçonneuse

L'entraîneur de Chelsea a conseillé à la femme de Rafael Benitez de s'occuper un peu plus du régime de son mari et un peu moins de football.

Le Portugais est toujours le plus fort en conférence de presse. Toujours.

Le Portugais est toujours le plus fort en conférence de presse. Toujours.

Dans la foulée de la victoire de Chelsea face au FC Barcelone (2-2, 4-2 t.a.b) mardi lors de l'International Champions Cup, José Mourinho n'a pas manqué de répondre aux critiques formulées par la femme de Rafael Benitez, Maria de Montserrat. Il y a deux jours, la compagne de l'entraîneur du Real Madrid avait estimé dans le quotidien La Region que José Mourinho laissait souvent les clubs qu'il a entraînés en ruines: «Le Real Madrid est le troisième club qu'il (son mari) va entraîner après José Mourinho. Nous devons recoller les pots cassés».

Le «Special One» ne s'est pas retenu en conférence de presse à Washington, tout en taclant son mari par la même occasion: «Elle est un peu confuse, avec tout le respect que je lui dois. Je ne plaisante pas, parce que son mari est allé à Chelsea pour remplacer Roberto Di Matteo et est arrivé au Real Madrid pour remplacer Carlo Ancelotti. Le seul club où son mari est venu pour me remplacer était à l'Inter Milan, où en six mois il a détruit la meilleure équipe européenne du moment. [...] Je pense qu'elle devrait s'occuper du régime de son mari et elle aura moins de temps pour parler de moi.» (20 minutes)

Ton opinion