Mouton de l'UDC sacrifié
Actualisé

Mouton de l'UDC sacrifié

BERNE – L'UDC a perdu l'un de ses moutons blancs habitués à paître depuis quelque temps sur ses publicités de campagne.

Le mouton se retrouve depuis hier les quatre pattes en l'air, un poignard dans le flan. Le logo vantant l'initiative pour le renvoi des étrangers criminels fait l'objet de nombreux détournements. Est-ce un nouveau coup de la gauche? «Pas du tout», explique Roman Jäggi, porte-parole de l'Union démocratique du centre. «Cela fait partie de notre plan marketing. Et il va encore arriver des choses à nos moutons dans les semaines à venir», prévient-il. La gauche a incité les 4,5 millions de ménages suisses qui ont reçu la propagande de l'UDC à renvoyer le texte d'initiative vide afin d'engendrer 3 à 4 millions de francs de frais de port. Au siège de l'UDC, on croule sous les téléphones, plus de 1200 en deux jours, pour demander de nouvelles listes.

Martial Messeiller

Ton opinion