Syrie: MSF toujours sans nouvelles de ses 5 employés
Actualisé

SyrieMSF toujours sans nouvelles de ses 5 employés

L'organisation a affirmé faire le maximum pour assurer le retour des cinq membres de son personnel, dont un Suisse, emmenés il y a une semaine alors qu'ils se trouvaient dans une maison de l'organisation dans le nord de la Syrie.

A ce stade, Médecins sans frontières (MSF) demande la plus grande discrétion, notamment en ce qui concerne les informations personnelles liées à ses cinq employés disparus depuis le 2 janvier. Ils sont de nationalité belge, danoise, péruvienne, suédoise et suisse.

Ils travaillaient dans un hôpital dirigé par MSF et apportaient une aide médicale aux victimes du conflit syrien dans les zones sous contrôle de l'opposition. L'ONG affirme sur son site internet que sa priorité est «de tout mettre en œuvre pour assurer le retour en toute sécurité des cinq collègues» et qu'elle ne fera pas d'autre commentaire.

Ces deux dernières années, MSF a mis sur pied six hôpitaux de campagne et deux centres médicaux dans le nord de la Syrie. A ce jour, ses équipes médicales ont réalisé 102'828 consultations, dont 40'052 pour des cas urgents. Le traitement des maladies chroniques, comme le diabète et l«hypertension, est au cur des activités de MSF, de même que la prise en charge des blessures par balle ou causées par des obus ou des bombes, a précisé l'ONG.

MSF a pratiqué 4899 interventions chirurgicales ainsi que 1516 accouchements. Par ailleurs, MSF soutient à distance plus de 80 structures de santé syriennes, et a mené 264'265 consultations médicales auprès des réfugiés syriens dans les pays voisins. (ats)

Ton opinion