Football - Ligue des champions: Müller mérite un dix sur dix, Shaqiri un six
Actualisé

Football - Ligue des championsMüller mérite un dix sur dix, Shaqiri un six

«20 minutes» s'est amusé à donner des notes aux joueurs du Bayern après la démonstration bavaroise face au Barça en demi-finale aller de la Ligue des champions. Donnez-nous votre avis.

par
20 minutes
Le rouleau compresseur de Jupp Heynckes a démoli le Barça.

Le rouleau compresseur de Jupp Heynckes a démoli le Barça.

Tous les joueurs de Jupp Heynckes ont évidemment obtenu la suffisance. Mention spéciale pour Robben, qui a enfin évolué au niveau qui était le sien il y a maintenant trois ans. Impliqué sur les quatre buts du Rekordmeister, Müller est évidemment celui qui récolte la meilleure note.

Neuer (pas de note): Rien à faire de la soirée. Pas un arrêt à effectuer, le gardien de l'équipe nationale a terminé la partie aussi propre qu'il l'avait commencée.

Lahm (7,5): Le capitaine a beaucoup donné, sur son côté droit. Il a annulé Pedro et s'est permis quelques montées, comme à son habitude. Premier à tirer au but après moins de 5 minutes (main de Piqué dans les 16 mètres non sifflée), il a su montrer la voie à suivre à ses potes. Enorme.

Boateng (6,5): Quasiment impeccable, comme lors de ses dernières apparitions en Bundesliga. Brillant.

Dante (6,5): Parfait, là-bas derrière. Son tacle glissé pour anticiper Messi en première mi-temps mérite à lui seul cette note. D'enfer.

Alaba (7): Il court. Il court encore. Il court toujours. Et sans jamais s'arrêter. A la 82e, l'Autrichien a encore une fois crevé l'écran à l'Allianz Arena. Sur le quatrième but (83e), il a encore eu les poumons et les jambes pour venir offrir un dédoublement à Ribéry et servir Müller pour son second but perso. Infatigable.

Javi Martinez (8): Même note que son numéro pour l'Espagnol, qui s'est battu sur tous les ballons. Rugueux, discipliné, classe, Martinez a été brillant de la première à la dernière seconde. Payé 40 millions d'euros par le Bayern à l'Athletic Bilbao, l'international espagnol est aujourd'hui estimé à 65 millions sur le marché des transferts. Brillant.

Schweinsteiger (7): Celui qui a suivi Messi comme son ombre. Tacles, pression, anticipation, mais pas seulement. L'Allemand a également profité de la soirée catastrophique de Messi pour monter donner un coup de main en phase offensive. Malin.

Robben (8,5): Enfin le vrai Robben. L'un des deux principaux poisons pour le Barça. Inarrêtable, il a fait danser le tango à Jordi Alba, qui n'a trouvé qu'un geste ridicule (jeter le ballon en plein visage du Néerlandais) pour répondre à l'ancien joueur du Real Madrid. Monstrueux.

Müller (10): Comment ne pas lui adjuger la note maximale? Deux buts, une passe décisive, une petite faute sympa sur Jordi Alba sur le but de Robben. L'Allemand a été parfait. Ses gestes, son pressing, son sang-froid, tout ce qui a été entrepris a été réussi à la perfection. Robocop.

Ribéry (7,5): Rapide, volontaire, technique, Ribéry a été... comme d'hab! Ses innombrables allers-retours pour défendre puis aller porter le danger en attaque ont été impressionnants. Kaiser.

Gómez (6,5): L'attaquant allemand a su faire oublier l'absence de Mandzukic. Il a pressé, pesé, insisté jusqu'à ce qu'il obtienne son but. Une réussite digne de Pippo Inzaghi, et donc forcément entachée d'une position de hors-jeu. Efficace.

Xherdan Shaqiri (6): Juste pour dire qu'il y était, et qu'il a participé (même 5 minutes) à cette magnifique démo. Présent.

Jupp Heynckes (10): Préparation parfaite, gestion formidable, changements intelligents, le grand-père du Bayern laissera une «Dream Team» à Pep Guardiola d'ici à quelques semaines. Danke.

Ton opinion