Wimbledon: Muguruza jouera une 2e finale à Londres
Actualisé

WimbledonMuguruza jouera une 2e finale à Londres

La résidente genevoise a facilement dominé l'invitée surprise du dernier carré, Magdalena Rybarikova.

1 / 48
Finales messieurs
Finales messieurs

Comme sur le Centre court, Roger Federer a été excellent en conférence de presse (Dimanche 16 juillet 2017).

Keystone
Finales messieurs
Finales messieurs

Roger Federer soulève le trophée de Wimbledon devant un public du Centre conquis (Dimanche 16 juillet 2017).

Keystone
Finales messieurs
Finales messieurs

Le roi Roger Federer célèbre son 8e titre à Wimbledon avec ses fans (Dimanche 16 juillet 2017).

AFP

Garbiñe Muguruza (no 14) jouera samedi sa troisième finale de Grand Chelem, la deuxième à Wimbledon après celle perdue en 2015 face à la reine Serena Williams. La grande (1m83) et puissante Espagnole a survolé les débats dans la première demi-finale, dominant Magdalena Rybarikova (WTA 87) 6-1 6-1 en 64' de jeu seulement.

La championne de Roland-Garros 2016 se frottera au stade ultime de la compétition à la Britannnique Johanna Konta (no 6), qui disputerait sa première finale majeure, ou à l'Américaine de 37 ans Venus Williams (no 10), sacrée cinq fois sur le gazon londonien.

Garbiñe Muguruza (23 ans) a rendu une copie parfaite sur le Centre Court, prenant à la gorge une Magdalena Rybarikova plus empruntée que dans ses sorties précédentes. Particulièrement sereine, la résidente genevoise, qui arborait pourtant un imposant bandage à la cuisse gauche, s'est ainsi aventurée pas moins de 25 fois au filet, où son efficacité fut remarquable: elle y a marqué 19 points, soit 76% de réussite.

Sans cesse sur la défensive, Magdalena Rybarikova (28 ans) n'a pu que constater les dégâts. La Slovaque - qui grimpera à la 33e place mondiale lundi alors qu'elle pointait au 453e rang en mars dernier - a ainsi concédé les cinq premiers jeux de la première manche et les quatre premiers de la seconde. Elle ne s'est procurée qu'une seule balle de break dans cette partie, alors qu'elle était déjà menée 4-0 dans le set initial, et n'a inscrit que 11 points à la relance...

Auteur de 22 coups gagnants pour seulement 11 fautes directes, Garbiñe Muguruza partira en quête d'un deuxième titre du Grand Chelem après celui conquis à Roland-Garros en 2016. La native de Caracas, qui est par ailleurs assurée de réintégrer le top 10 du classement mondial, affiche cependant un bilan défavorable tant face à Johanna Konta (1-2) que face à Venus Williams (1-3).

(nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion