Actualisé 20.05.2014 à 14:06

Le Locle (NE)Mules interceptées avec 3,5 kg de cocaïne

Les gardes-frontière ont réalisé une grosse prise en début d'année. A quinze jours d'intervalle, ils ont interpellé cinq personnes qui tentaient de passer de la drogue en douce.

Pour dissimuler cette cocaïne, les personnes interpellées avaient choisi de lingérer.

Pour dissimuler cette cocaïne, les personnes interpellées avaient choisi de lingérer.

Les deux saisies concernaient une seule et même filière africaine avec des ramifications en Espagne, a indiqué mardi le procureur Nicolas Feuz, qui mène l'instruction depuis quatre mois. Les principaux prévenus risquent des peines privatives de liberté de plusieurs années.

Ces personnes voyageaient dans des véhicules immatriculés en Suisse. Les agents ont trouvé 141 ovules contenant de la cocaïne pour un poids de 2,4 kg, dans le premier cas, et 97 ovules pesant 1,1 kg dans le second.

Ovules de cocaïne ingérés

Les individus avaient ingéré des ovules de drogue et en avaient aussi caché dans leurs sous-vêtements, leurs bagages ou encore une bouteille de shampoing. Ce sont les plus importantes découvertes d'ovules de cocaïne ingérées en 2014 par le Corps des gardes-frontière.

La police neuchâteloise a placé les cinq personnes en détention provisoire pour les besoins de l'instruction. Trois d'entre elles sont pour l'heure toujours sous les verrous, dans l'attente de leur jugement. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!