Actualisé 15.03.2020 à 19:40

Coronavirus en SuisseMultiples élans de solidarité spontanés

Faire les courses ou sortir le chien: des jeunes se mettent au service des aînés via des messages sur les réseaux sociaux ou des affichettes dans les halls d'immeubles.

de
gma
1 / 6
Les messages de solidarité fleurissent dans les zones d'immeubles.

Les messages de solidarité fleurissent dans les zones d'immeubles.

Les messages se ressemblent.

Les messages se ressemblent.

Des formulaires pré-imprimés circulent sur les réseaux sociaux

Des formulaires pré-imprimés circulent sur les réseaux sociaux

«Vous êtes en quarantaine et vous faites partie des personnes à risque, je fais vos courses, contactez-moi au No...» Ce type de messages fleurit sur les réseaux sociaux et dans les cages d'escaliers des immeubles romands.

D'autres proposent aussi de prendre régulièrement des nouvelles des personnes à risque coincées chez elles. Des groupes Facebook proposent aussi des formulaires préimprimés à glisser dans la boîte aux lettres de ses voisins.

Sur la Riviera vaudoise, un citoyen a créé une app spéciale intitulée Vevey Solidaire pour jouer les intermédiaires. En Valais, le mécène et homme d'affaires Léonard Gianadda a accordé à ses locataires une réduction de 100 fr. à 250 fr. sur les loyers d'avril. Montant total du geste: 80 000 fr., selon Rhône FM. 

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!