Football: Murat Yakin positive: «La chance n’est pour l’instant pas de notre côté»

Publié

FootballMurat Yakin positive: «La chance n’est pour l’instant pas de notre côté»

À la veille de Suisse – Espagne (jeudi 20h45) à Genève, le sélectionneur a reconnu certaines défaillances défensives en Tchéquie et au Portugal. Mais il ne panique pas.

par
Valentin Schnorhk
(Genève)
Murat Yakin n’a pas laissé transparaître de l’inquiétude en conférence de presse mercredi.

Murat Yakin n’a pas laissé transparaître de l’inquiétude en conférence de presse mercredi.

BASTIEN GALLAY / LAFARGUE PHOTOS SPORTS

Ce n’est pas encore de la tension. Cela ressemble plus à de la crispation. L’ambiance autour de l’équipe de Suisse n’est en tout cas pas au beau fixe. Et Murat Yakin est passé sur le gril, à la veille de Suisse – Espagne (jeudi à 20h45) au Stade de Genève. Après les défaites en Tchéquie (2-1) et au Portugal (4-0), le sélectionneur de l’équipe nationale a préféré tempérer mercredi.

«L’ambiance dans l’équipe est très, très positive, l’ambiance entre les joueurs est très bonne, même s’il est vrai qu’on ne peut pas vraiment comparer avec l’année dernière, a insisté Yakin. Quoi qu’il en soit, nous avons bien joué contre la Tchéquie, nous n’avons simplement pas marqué de buts. Mais il faut aussi mentionner que des joueurs qui ont beaucoup joué cette saison ne peuvent pas disputer ces quatre rencontres de Ligue des nations.»

«L’ambiance dans l’équipe est très, très positive»

Murat Yakin, sélectionneur de l’équipe de Suisse

Cela ne veut pas non plus dire que la Suisse a fait tout juste. Yakin en est conscient: «Nous avons surtout joué à l’extérieur cette année, rappelle-t-il. Nous avons montré aux joueurs que nous n’avons pas défendu de manière assez conséquente jusqu’ici. La chance n’est pour l’instant pas de notre côté.» Cela concerne aussi la défense: le technicien espère que Manuel Akanji pourra faire son retour contre l’Espagne, alors que Nico Elvedi est très incertain (il s’entraînera jeudi cependant) et que Fabian Schär est suspendu. «Nous ne pouvons donc pas aligner la composition habituelle, fait remarquer Yakin. Les automatismes et le rythme ne sont pas évidents à trouver.»

Autre information sur l’équipe qui sera alignée à la Praille? Remo Freuler, présent en conférence de presse d’avant-match, sera aligné à mi-terrain. Est-ce à dire que Granit Xhaka sera sur le banc? Murat Yakin a préféré ne pas répondre. Si ce n’est qu’il y aura effectivement «quelques changements, chacun doit recevoir sa chance». Et avec un certain caractère: «Nous nous réjouissons de jouer ce match contre l’Espagne, affirme Freuler. Chacun doit montrer une réaction après cette défaite contre le Portugal.»

À noter qu’il reste environ 1500 places disponibles pour la rencontre de jeudi soir. Celle de dimanche contre le Portugal se disputera à guichets fermés.

Ton opinion

43 commentaires