Wimbledon: Murray qualifié pour la finale

Actualisé

WimbledonMurray qualifié pour la finale

Andy Murray s'est imposé face à Jo-Wilfried Tsonga en quatre sets (6-3 6-4 3-6 7-5) lors de la demi-finale de Wimbledon. Le Britannique rencontrera Roger Federer en finale dimanche.

Andy Murray a été félicité par son adversaire. c'est la première fois qu'il accède à la finale à Wimbledon

Andy Murray a été félicité par son adversaire. c'est la première fois qu'il accède à la finale à Wimbledon

Andy Murray (no 4) disputera dimanche face à Roger Federer (no 3) sa première finale à Wimbledon.

L'Ecossais de 25 ans a gagné le droit de défier le sextuple vainqueur de l'épreuve en dominant Jo-Wilfried Tsonga (no 5) 6-3 6-4 3-6 7-5 dans une demi-finale disputée en plein air. Il fera figure d'outsider en finale.

Battu en demi-finale dans les trois dernières éditions, Andy Murray a enfin brisé la malédiction à Wimbledon. Dominateur dans les deux premiers sets face à Jo-Wilfried Tsonga, il a souffert pour passer l'épaule en quatre manches. Le Britannique devait écarter deux balles de break consécutives à 4-4 dans le quatrième set, profitant d'un retour de coup droit manqué par son adversaire pour effacer la seconde. Il concluait la partie en signant son quatrième break de l'après-midi.

Battu à deux reprises par Federer

Roger Federer (31 ans) peut légitimement avoir le sentiment d'avoir fait le plus dur en privant Novak Djokovic (no 1) d'une cinquième finale consécutive en Grand Chelem. Il a battu Andy Murray en trois sets lors de leurs deux affrontements livrés en Grand Chelem, en finale qui plus est (US Open 2008, Open d'Australie 2010). L'Ecossais s'est d'ailleurs incliné en trois manches dans ses trois finales majeures, passant à chaque fois au travers.

Premier Britannique en finale depuis 1938

En quête de deux nouveaux records (un 7e titre à Londres et une 286e semaine au sommet de la hiérarchie), Roger Federer sera sous pression dimanche. Mais Andy Murray aussi. Voire même beaucoup plus: l'Ecossais sera en effet le premier Britannique à disputer une finale du simple messieurs à Church Road depuis Bunny Austin en... 1938. Le dernier sacre d'un sujet de sa Majesté à Wimbledon - et en Grand Chelem d'ailleurs - remonte même à 1936 (Fred Perry). (si)

Ton opinion