Actualisé 01.10.2012 à 06:17

Chapelier Fou à FribourgMusicien rebelle qui marie electro et acoustique

Multi-instrumentiste talentueux, le Français n'a besoin de personne pour délivrer ses douces mélodies. La preuve le vendredi 5 octobre 2012 au Nouveau Monde.

de
Julien Delafontaine
L'artiste de 28 ans a un talent certain pour hypnotiser le public.

L'artiste de 28 ans a un talent certain pour hypnotiser le public.

Seul sur scène, entouré d'un ordinateur, de plusieurs claviers, d'une guitare et d'un violon, l'homme est stupéfiant. Sa musique mélodique et douce l'est aussi. Au croisement de l'acoustique et de l'electro, de la pop et de la folk, elle déconcerte autant qu'elle séduit. Difficile en effet de savoir quand le Français maîtrise son sujet et quand il improvise.

Seule certitude: Chapelier Fou s'amuse avec ses instrus. Il en sort des sons synthétiques et organiques inattendus comme s'il prenait une revanche sur ses années de conservatoire,­ dont la rigueur ne lui a pas laissé de bons souvenirs. Son nom de scène date de cette époque. Pour se changer les idées entre deux travaux pénibles de solfège,­ il créait des morceaux absurdes à base de répliques du personnage d'«Alice au pays des merveilles».

Le musicien parcourt actuellement le monde avec «Invisible». Un disque plus pop et moins répétitif que «613», son premier essai, sorti en 2010.

Chapelier Fou

Vendredi 5 octobre 2012, dès 21h. Nouveau Monde, Ancienne Gare. Fribourg. Prix: 20 fr. Info: www.nouveaumonde.ch

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!