Actualisé

CalifornieMusique de fond classée X au supermarché

Non protégé, le système d'annonces sonores d'un magasin a été piraté par des plaisantins. Ils ont diffusé la bande-son d'un film porno, provoquant la stupeur.

par
arg

«Certains ont laissé tomber leurs articles et se sont rués vers la sortie, d'autres ont enguirlandé les employés.» La cliente d'un hypermarché Target de Campbell (Californie) a enregistré une scène surréaliste, jeudi, alors qu'elle faisait son shopping en compagnie de ses jumeaux de 3 ans. Des gémissements et des cris obscènes se sont mis à résonner dans les haut-parleurs de la grande surface, provoquant un début de panique dans les allées. Pas de doute : il s'agissait de la bande-son d'un film pornographique. Il a fallu quinze minutes pour que les rayons retrouvent leur calme.

Un simple numéro de téléphone

Ce n'est pas un incident isolé. Depuis avril, c'est le quatrième du genre dans les Target de la région. D'après la BBC, les auteurs de cette blague potache ne sont pas des pros du hacking. Ils n'ont eu qu'à décrocher leur téléphone et composer un numéro spécial pour prendre automatiquement le contrôle des haut-parleurs du magasin pendant une durée illimitée. La direction a admis qu'elle devait revoir les conditions d'accès au système.

La chaîne de magasins, No 5 de la distribution aux Etats-Unis, avait été la cible des pirates l'an dernier. Les données personnelles de quelque 40 millions de clients s'étaient retrouvées dans la nature. L'affaire lui avait coûté 10 millions de dollars de dommages et intérêts.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!